Retour à la nature

Mis à jour : 24 juin 2019

Tu l'as peu être aperçu sur ma story, j'étais descendue une douzaine de jour dans l'Ayveron, dans mon futur chez moi ❤️ projet en préparation depuis plus de 3 ans et aboutissement de tellement d'années de sacrifices... 5/6 semaines de vacances sur ces 10 dernières années c'est light..! A galèrer avec les charges, le coût de la vie etc ! Sans parler du coût moral. La déception de la dégradation des valeurs humaines, l'isolement presque, face à l'égoïsme et l'individualisme qui gangrène notre monde. Mais j'ai décidé d'entrer dans un cercle plus vertueux. Le déclic est arrivé de fil en aiguille, naturellement. J'ai toujours été une ecolo née, mon enfance à été rythmée de randonnées dans les plus beaux coins naturels de France à la plupart des vacances scolaires 😊 je suis devenue passionnée de la faune sauvage et je m'émerveillai de la beauté de la nature... À table c'était toujours authentique, fait maison, de la ferme ou du jardin, peu de viande et beaucoup de légumes. J'ai d'ailleurs une anectode à ce sujet ☺️ quand je boudais la fin de mon assiette, ma mère me disais "fini au moins tes légumes" alors que chez tous les autres j'entendai "fini au moins ta viande". 😅 J'ai très tôt pris conscience de responsabiliser mon alimentation. Pour la planète mais aussi pour ma santé. Jamais malade, j'étais soignée des petits maux aux huiles essentielles. Puis j'ai grandi dans une société que j'ai vu devenir malade, petit à petit... Les mots me manquent pour décrire mon ressenti sur le sujet. Mélange de colère et d'incompréhension face à ce syndrome général de la grenouille cuite... Voir tout ce gâchis écologique et l'incapacitée humaine à sortir de sa zone de confort... C'est pourtant si simple d'apprendre à vivre autrement, avec peu être quelques sacrifices, qui n' en sont pas en fait...mais tellement de bénéfices 😊 et tout ça sans avoir grand chose sur son compte en banque. Pas de fausses excuses. J'ai souffert de cette vie de la ville, bruyante, sale, puante, ingrate. Ou tout est jetable, y compris l'autre. C'est peu être dur mais tellement réaliste. Voilà pourquoi j'ai fais ce choix de tout quitter, et m'installer définitivement l'année prochaine dans un ancien hameau, lieu dit très sauvage dans un coin isolée rattaché à l'un des Plus beaux villages de France ❤️ de la forêt, des zones cultivables, des espèces sauvages préservées et nombreuses, une vieille maison de campagne, des ruines et un projet de hameau écologique qui va commencer à s'organiser 😊 je prévois d'organiser le printemps et/ou l'été prochain un chantier solidaire ecolo 😍😍😍 j'écrirais un article à ce sujet dès que se sera d'actualité ;)

Partager, mieux vivre, respecter et protéger.


A suivre 🤘💚



223 vues5 commentaires

© 2016 by Mélusine // l'ensemble des photographies sont ma propriété, pour toutes utilisations le lien vers mon site doit être visible et fonctionnel 

Compte tenu de la nature des articles et services proposés, l'acheteur renonce à son droit de rétractation légal.